La saga de Molière

janvier
jeudi 05 — 19:00
vendredi 06 — 20:30
théâtre
durée 1h30
en famille
à partir de 10 ans
tarif B
solidaire 3€
plein 16€
réduit 12€
jeune 8€/5€
  • La médiathèque Louis-Joseph de Château-Arnoux-Saint-Auban vous propose un ensemble d’œuvres littéraires, musicales et cinématographiques, en lien avec la programmation. 

    la sélection de la médiathèque

  • librement inspiré du Roman de Monsieur de Molière de Mikhail Boulgakov, écriture et mise en scène Johana Giacardi, jeu Valentine Basse, Anne-Sophie Derouet, Nais Desiles, Johana Giacardi, Edith Mailaender, création lumière Lola Delelo, création sonore Valentine Basse, décors, accessoires Camille Lemonnier, assistée de Valentine Basse, Julie Cardile, Edith Mailaender, création costumes Albane Roche-Michoudet, Nais Desiles, Johana Giacardi, Camille Lemonnier

  • coproductions Pôle Arts de la Scène, Théâtre Antoine Vitez, Théâtre du Gymnase – Bernardines.

Cie Les Estivants
Johana Giacardi

Prenez une scène placée au centre du plateau, des spectateurs installés sur trois côtés, quelques costumes et accessoires et cinq comédiennes aussi talentueuses que déjantées, et vous voilà embarqués dans la vie de Molière. De digressions en anachronismes, Johana Giacardi tisse un canevas joyeusement déglingué pour nous narrer l’histoire de ce grand homme et de son Illustre théâtre. Des années d’errance en province jusqu’à la gloire à la cour de Louis XIV, c’est le caractère rocambolesque de la vie du dramaturge qui fait vibrer la compagnie.

Impertinente, la troupe compose un récit épique des plus approximatifs où se côtoient pêle-mêle un narrateur, Ariane Mnouchkine, des cosmonautes et même Don Quichotte. Les cinq jeunes comédiennes célèbrent le théâtre de tréteaux, jouent tous les rôles et manipulent sous nos yeux les décors qu’elles ont elles-mêmes fabriqués. Les changements se font à vue, les ficelles de la machinerie théâtrale nous sont livrées une à une et une grande complicité se créé entre comédiennes et spectateurs. Irrésistible.

Conscients que cette histoire a déjà été racontée cent fois avant nous et mieux qui plus est […] n’ayant ni l’expérience du biographe, ni la patience d’un historien, nous prenons la liberté de raconter la vie de Monsieur de Molière selon notre propre représentation du théâtre de l’époque.
Les Estivants

La saga de Molière
La saga de Molière
La saga de Molière
rendez-vous liés