Les Promesses de l'incertitude [scolaire]

février
mardi 07 — 20:30
cirque théâtre
durée 1h00
à partir de 10 ans

pour les classes de collège et lycée

tarif
scolaire 7€
  • mise en scène, interprétation Marc Oosterhoff, musique Raphael Raccuia, création lumière Joana Oliveira, régie lumière, plateau Leo Garcia, Filipe Pascoal, dramaturgie, regard extérieur Pauline Castelli, regard extérieur en tournée Latifeh Hadji, scénographie Léo Piccirelli

  • accueil studios Fondation L’Abri, Théâtre Sévelin 36, Studios de l’ADC, Maison du Grütli, Salle Caecilia, Comédie de Genève, coproduction L’Echandole, Fondation L’Abri, Le Castrum, avec le soutien de l’Etat de Vaud fond pluridisciplinaire, Pro Helvetia – Fondation suisse pour la culture, Corodis, Fondation suisses des artistes interprètes SIS.

    Avec le Centre culturel suisse. On Tour et la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia dans le cadre de la Biennale Internationale des Arts du Cirque.

Cie Moost
Marc Oosterhoff

Maniant des cartons qu’il empile à gogo, un personnage filiforme à l’allure précise et légère, trace son chemin entre cordages, lests en toile de jute et poulies suspendus transformant l’espace scénique en entrepôt industriel.

Dans cet environnement hostile, l’agilité pourtant maladroite de Marc Oosterhoff devient vitale, car c’est en boucle qu’il prend des risques aussi anodins qu’improbables, tantôt en équilibre sur une balançoire à bascule, tantôt esquivant une peau de banane. Il fait le pari que la tension précédant l’action est plus troublante pour le public que l’action elle-même.

Comme au temps du cinéma muet, un musicien partage la scène avec le comédien. Muni de sa guitare électrique, l’interprète et compositeur Raphaël Raccuia dialogue en live avec les acrobaties de Marc Oosterhoff qui, tel un enfant, détourne les objets qui l’entourent transformant les gestes du quotidien en actions spectaculaires. Puis ses grands yeux noirs se posent sur le public comme en quête d’un sourire, d’un soupir, d’une réaction de sa part.

Repoussant obstinément les limites physiques de l’impossible sans jamais prononcer un mot, ce personnage clownesque au regard touchant tient sa promesse et se rend vulnérable face au monde qui l’entoure.

Dans le cadre de la Biennale Internationale des Arts du Cirque 2023.

thèmes

la notion de risque – fragilité d’un individu face au monde – le monde moderne – question de l’identité – musique et cirque : décloisonnement des disciplines – théâtre burlesque – figure du clown – nouveau cirque

matières

EPS – humanités, littérature et philosophie – éducation musicale – français – arts plastiques – éducation aux médias et à l’information (EMI) – arts du cirque – STD2A

Les Promesses de l'incertitude [scolaire]
Les Promesses de l'incertitude [scolaire]